Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Améliorer les conditions de travail dans le milieu communautaire

Constats, éléments de réflexion et solutions concrètes

En 2018, le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM), le Centre de formation populaire (CFP) et Au bas de l’échelle (ABE) se sont penchés sur les conditions de travail dans le milieu communautaire. D’abord, ils ont fait circuler un sondage interrogeant principalement les travailleuses et travailleurs des groupes communautaires de Montréal sur leur satisfaction face à différents aspects de leurs conditions de travail. Une journée de réflexion, organisée en mai 2018 dans le but d’approfondir certains aspects de l’enquête à laquelle 729 personnes ont répondu a ensuite permis de récolter plusieurs exemples concrets, notamment auprès des directions d’organismes.

La réflexion sur les conditions de travail est incontournable au regard de la pénurie de main-d’œuvre sans précédent qui sévit dans le milieu communautaire. Elle répond également à l’accroissement de la détresse des équipes surchargées par l’augmentation des demandes et fragilisées par l’instabilité et l’insuffisance des financements.

Depuis longtemps, bon nombre d’organismes portent une attention particulière au bien-être au travail et mettent en place diverses stratégies et pratiques inspirantes. Bien que la plupart des coordinations souhaitent ménager leur équipe, le fonctionnement à effectif réduit les incite à leur en demander toujours un peu plus pour réaliser l’ensemble des activités prévues. Dans les organismes où le manque de main-d’œuvre est le plus criant, la tenue des activités est menacée et pourrait même se solder par une fermeture complète.

Toutes ces raisons nous ont poussés à réunir dans ce document de réflexion les faits saillants des consultations de 2018 et quelques pistes de solution concrètes pour tendre vers l’amélioration des conditions et de l’environnement de travail. Celles-ci sont inspirées des préoccupations et questionnements fréquents des membres qui sollicitent notre soutien et participent aux assemblées et formations que nous organisons en collaboration avec les groupes en formation.

Bien qu’une augmentation substantielle du financement à la mission des organismes communautaires permettrait enfin à de nombreux groupes d’augmenter les salaires et autres avantages sociaux, d’autres avenues et stratégies mises de l’avant par les groupes pour améliorer le bien-être au sein des équipes sont présentées dans ce document.

Bonne lecture!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin