Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

[COVID-19] Bénévolat, financement, salaire et reddition de compte

À tous les groupes communautaires qui ont suspendu leurs activités, qui font des appels de support à leurs membres, dont les employées télétravaillent : vous faites la bonne chose en appliquant les consignes gouvernementales! Vous protégez vos membres, vous nous protégez tous! Ne laissez pas les appels au bénévolat lancés par le gouvernement vous culpabiliser. Vous avez pris la bonne décision. CERTAINES activités sont essentielles à très court terme. D’autres peuvent attendre.

Rappelons que CERTAINS groupes communautaires ont besoins de plus de personnel (bénévole ou salarié). Souvent avec des compétences particulières. Non, on ne s’improvise pas travailleuse communautaire du jour au lendemain!

Si vous travaillez dans un groupe qui a réduit ses activités, que le télétravail n’est pas possible, que vous n’êtes pas malade, que vous n’êtes pas à risque ou que vous ne côtoyez pas étroitement une personne à risque, que vous n’avez pas d’enfants à la maison, pensez à prêter main forte à d’autres groupes de votre secteur (secteur d’activité ou secteur géographique). SI C’EST POSSIBLE.

À toutes les personnes qui travaillent dans les refuges, dans les ressources d’hébergement, les popotes roulantes, les banques alimentaires, les lignes d’appel d’urgence, les travailleuses de rue et les autres qui poursuivent leurs activités afin d’assurer la sécurité des personnes : MERCI!

Vous avez des questions? Appelez-nous 514 277-1118. On prend les messages à distance. Ou écrivez-nous à info@riocm.org.


Le bulletin sur les salaires de la CTROC

Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires vient tout juste de publier un bulletin d’information sur les salaires, les mises à pied et le télétravail. // Lire le bulletin


Obligations et financement

Le MSSS nous a fait parvenir une lettre visant à répondre aux principales questions soulevées par les organismes communautaires. Nous vous invitons à en prendre connaissance. // Lire la lettre


2,5 millions $ en violence conjugale

Une somme de 2,5 millions de dollars est accordée dans le but de combler les besoins des organismes d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et femmes violentées vivant de multiples problématiques sociales. // Lire le communiqué

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin