logo




Facebook

Les directives officielles du MSSS concernant le port du masque obligatoire dans les locaux des groupes communautaires.

"Dans le cadre de la pandémie à coronavirus, le gouvernement du Québec a mis en place différentes
mesures afin de protéger la population. Le décret 810-2020 du 15 juillet 2020 portant sur le port du masque constitue une mesure de protection à laquelle les organismes communautaires sont assujettis.

En effet, les organismes communautaires qui accueillent la population sont des lieux publics fermés qui, selon leur mission, peuvent être considérés comme :
− une entreprise de services;
− un lieu où sont offerts des activités ou services culturels ou de divertissement;
− un lieu où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives.

À ce titre, l’obligation du port du masque est applicable dans la plupart des organismes communautaires sous réserve des exceptions mentionnées dans ce décret et dans un avis du Directeur national de la santé
publique, notamment :
− avoir moins de 12 ans;
− avoir une condition médicale qui l’empêche;
− être atteint d’un trouble cognitif, d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l'autisme;
− avoir un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère;
− être assis à une distance de deux mètres d’une personne qui ne partage pas une même résidence ou qui offre un service ou un soutien.

Par ailleurs, un organisme communautaire d’hébergement est considéré comme un lieu résidentiel donc l’obligation de porter un couvre-visage ne s’applique pas. Nous recommandons toutefois que le couvre-visage soit porté dans les espaces communs notamment un hall d’entrée, une aire d’accueil ou un ascenseur.

Enfin, tous les travailleurs et bénévoles dans les organismes communautaires qui accueillent le public sont soumis aux règles applicables en matière de santé et de sécurité du travail.

La CNESST précise que, lorsque les principes de distanciation physique ne peuvent être respectés, un masque de procédure et une protection oculaire (lunettes de protection ou visière recouvrant le visage jusqu’au menton) sont fournis par l’employeur au personnel qui exécute une tâche nécessitant d’être à moins de 2 mètres d’une autre personne et en l’absence de barrières physiques.

Nous vous rappelons qu’en vertu de ce décret, un organisme communautaire qui ne ferait pas respecter le port du masque est passible d’une amende de 400 $ à 6 000 $. "
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Malgré les inquiétudes exprimées par les regroupements d'organismes communautaires et certaines équipes régionales de gestion du #PSOC, le ministère de la Santé et des Services sociaux est imperturbable. @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

RIOCM@RIOCM

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

Load More...

logo
13 décembre 2019    Nouvelles

Offre d’emploi : poste Analyse, formation et liaison

Le RIOCM est à la recherche d’une personne au poste :

Analyse, formation et liaison
4 jours/semaine (28h) – poste permanent

 

Le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) défend et promeut les intérêts communs de ses membres, soit plus de 300 organismes et regroupements communautaires autonomes qui œuvrent dans le champ de la santé et des services sociaux et de leurs déterminants, dans la région de Montréal.

 

Tâches 

  • Colliger les informations pertinentes à l’analyse des différents dossiers politiques de l’organisme, tant sur le terrain que dans la documentation.
  • Analyser les politiques et identifier les enjeux.
  • Rédiger des documents d’analyse accessibles dans une approche d’éducation populaire et de vulgarisation des informations.
  • Élaborer et coordonner le programme de formation aux membres. Donner les formations au besoin.
  • Soutenir différents comités de travail : préparation, animation et suivi des rencontres, rédaction des comptes-rendus, etc.
  • Participer à l’organisation et à l’animation des assemblées des membres.
  • Participer à la production des contenus du bulletin d’information.
  • Représenter sur demande le RIOCM auprès d’organismes externes.
  • Participer à la vie collective de l’organisme (planification, bilan, rapport d’activité, etc.).
  • Participer aux mobilisations.
  • Recevoir et traiter les demandes d’information des membres.

 

Exigences du poste

  • Formation universitaire dans une discipline reliée à la fonction ou expérience équivalente.
  • Expérience d’au moins trois (3) années dans un ou plusieurs secteurs reliés au mouvement communautaire, au travail social, aux sciences politiques, à la sociologie ou autre domaine pertinent.

 

Compétences

  • Connaissance du milieu communautaire autonome et des enjeux auxquels il fait face.
  • Connaissance des politiques publiques, particulièrement dans le domaine de la santé et des services sociaux.
  • Capacité d’analyse.
  • Habiletés communicationnelles et relationnelles.
  • Capacité de représentation et de mobilisation.
  • Capacité d’animation et de formation.
  • Capacité de travailler en équipe.
  • Autonomie et leadership.
  • Excellente maîtrise du français, connaissance de l’anglais (un atout).
  • Capacité de rédaction et connaissance des logiciels de bureautique.

 

Conditions de travail

  • Semaine de 28 heures de travail réparties sur 4 jours (lundi au jeudi)
  • Salaire de départ de 44 265$ par année (+ politique de reconnaissance de l’expérience communautaire, échelle salariale et indexation annuelle)
  • Assurances collectives
  • Régime de retraite
  • Vacances 8% + 2 semaines de congés payés en période des fêtes
  • Poste permanent, période de probation de 6 mois

 

Le RIOCM souscrit au principe d’accès à l’égalité en emploi et incite les personnes appartenant à un groupe traditionnellement marginalisé (par exemple les femmes, les personnes de diverses origines ou celles de la diversité sexuelle, les personnes autochtones, etc.) à postuler et à souligner cette appartenance dans leur candidature.

 

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae et leur lettre de présentation dans un seul document avant le 7 janvier 2020, 17h00. Les entrevues se tiendront le 16 janvier à moins d’avis contraire. Seules les personnes dont la candidature sera retenue seront contactées.

 

Par  courriel seulement

Comité de sélection – RIOCM

selection@riocm.org

Conception: Coopérative Molotov