logo




Facebook

❗ PSOC | La Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires (CTROC) demande au ministre délégué Lionel Carmant - Député de Taillon une gestion souple des surplus des organismes pour l'année 2020-2021, afin de leur permettre de mieux planifier l’après-crise et de s’ajuster aux besoins des populations qu’ils desservent. »📄 Lire la correspondance >> bit.ly/3b6UZBK❗ PSOC: La CTROC demande au Ministre délégué Lionel Carmant - Député de Taillon une gestion souple des surplus pour l'année 2020-2021 "Étant donné la baisse des dépenses en raison de la crise, des milliers d’organismes se retrouvent avec un surplus non affecté dépassant 25% de leurs dépenses annuelles. Pour éviter que tous ces groupes se trouvent inutilement en suivi de gestion, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a invité les établissements à gérer ces situations avec souplesse, ce que nous apprécions. Mais il a aussi demandé aux organismes de produire un plan d’utilisation des montants excédentaires. Aujourd’hui, les membres de la CTROC vousdemandent de retirer cette exigence. Les difficultés liées aux exercices de planification financière restent élevées en ce moment. Le retrait de cette exigence permettra aux organismes de mieux planifier l’après-crise et de s’ajuster aux besoins des populations qu’ils desservent dans les mois à venir."Pour lire la correspondance envoyée au Ministre Carmant, c'est ici : 👇🏿👇🏾👇ctroc.org/2021/03/01/la-ctroc-demande-une-gestion-souple-des-surplus-2020-2021 ... See MoreSee Less
View on Facebook
En vue de la Journée internationale des droits des femmes, le Collectif pour un Québec sans pauvreté a produit des outils de sensibilisation (brochures, vignettes et balado) sur la pauvreté et les inégalités au féminin! #8mars2021 ... See MoreSee Less
View on Facebook

.

Load More...

logo
7 janvier 2021    Nouvelles

Confinement et couvre-feu : quelles consignes pour les groupes communautaires?

Confinement et mesures sanitaires

Selon le site du gouvernement du Québec, les organismes communautaires peuvent maintenir leurs activités:

Confinement du Québec dans le contexte de la COVID-19 | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

 

Vous pouvez également consulter le communiqué du RQ-ACA après une rencontre avec le MTESS (ministère responsable de l’action communautaire):

Nouvelles mesures COVID-19 : Les activités des organismes communautaires sont maintenues – RQ-ACA (rq-aca.org)

 

Les organismes communautaires ont démontré sans équivoque leur caractère essentiel. Vous êtes en mesure d’évaluer ce qui peut être fait à distance, ce qui peut être mis sur pause et ce qui doit impérativement se poursuivre en présence. Nous vous invitons évidemment à la plus grande prudence.

Nous travaillons depuis le début de la semaine avec la DRSP et le Service régional des activités communautaires du CIUSSS du Centre-Sud afin que vous ayez rapidement en main toute l’information nécessaire.

Nous attendons incessamment la confirmation que les mesures sanitaires de la zone rouge sont inchangées ou si des mesures sanitaires supplémentaires s’appliquent.

Nous sommes également préoccupés par l’accès aux locaux gérés par les arrondissements et la Ville.

 

Le couvre-feu

Le couvre-feu entrera en vigueur samedi le 9 janvier, de 20h à 5h.

Les travailleuses et travailleurs des groupes peuvent circuler lors du couvre-feu lorsque requis (hébergement, travail de rue, situation de crise, etc.).  Vous (l’employeur) devez leur fournir une autorisation. Un modèle est disponible sur le site du gouvernement du Québec: Couvre-feu – Remplir le Formulaire | Gouvernement du Québec (quebec.ca)

ainsi que sur notre site web : Attestation de déplacement pendant le couvre-feu

La judiciarisation des personnes marginalisées ou en situation d’itinérance nous inquiète également.

 

Bénévolat et personnes âgées de 65 ans et +

Le bénévolat et la fréquentation de votre organisme par les personnes âgées de plus de 65 ans ne sont pas interdits : le gouvernement leur recommande de rester à la maison, mais ce choix leur appartient. À vous de trouver l’équilibre entre précaution et respect de leur autonomie!

 

Continuons à prendre soin de nous

Nous n’avons certes plus le niveau d’énergie du 13 mars dernier. Stress, fatigue, lassitude, découragement : les derniers miles du marathon sont difficiles pour tout le monde! Se donner les moyens d’agir, ça veut parfois dire ralentir, revoir nos priorités, faire preuve de souplesse et d’empathie. L’état d’esprit de votre équipe de travail peut être pris en compte dans votre décision de maintenir ou non des services en personne.

 

Conception: Coopérative Molotov