logo




Facebook

.

Malgré les inquiétudes exprimées par les regroupements d'organismes communautaires et certaines équipes régionales de gestion du #PSOC, le ministère de la Santé et des Services sociaux est imperturbable. @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

RIOCM@RIOCM

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

Load More...

logo
28 avril 2015    Nouvelles

Communiqué : Le RIOCM dénonce les compressions imposées par Québec à la CSDM

Montréal, le 28 avril 2015 — Le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM) est inquiet des conséquences des compressions imposées par le Ministère de l’éducation du Loisir et du Sport à la Commission scolaire de Montréal.

Les compressions touchent les ressources d’aide alimentaire, d’aide aux devoirs et le soutien aux organismes qui viennent en aide aux élèves parmi les plus pauvres de Montréal. Les mesures d’austérité du gouvernement menacent aussi les centres d’éducations populaires hébergés dans des locaux de la CDSM, qui sont menacés de fermeture en raison du refus de Québec de leur assurer les budgets nécessaires à l’entretien des immeubles.

« Le ministre de l’Éducation doit arrêter ces coupes qui touchent directement les familles les moins nanties et toute la population. Il est impensable que des centres d’éducation populaire et des organismes qui aident des élèves en difficulté en fassent les frais! » déplore le coordonnateur du RIOCM, Sébastien Rivard.

Des dizaines d’organismes communautaires sont partenaires du milieu scolaire et demandent que le gouvernement du Québec s’assure que les services aux plus démunis soient non seulement maintenus, mais améliorés. « Les écoles sont des lieux de socialisation qui demandent toute une infrastructure de soutien par le biais de professionnels du réseau de la santé et du soutien des organismes. Il en va de l’avenir de notre société de leur assurer toute l’aide nécessaire. », conclut Sébastien Rivard.

Conception: Coopérative Molotov