logo




Facebook

.

« 9 Québécois non autochtones sur 10 estiment que les Premières Nations sont victimes de racisme et de discrimination et jugent que le gouvernement devrait agir pour changer la situation. » On attend quoi? https://t.co/JRweiPdpFD #polqc

Malgré les inquiétudes exprimées par les regroupements d'organismes communautaires et certaines équipes régionales de gestion du #PSOC, le ministère de la Santé et des Services sociaux est imperturbable. @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

RIOCM@RIOCM

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

Load More...

logo
11 février 2019    

Répartition de l’enveloppe Ville-MTESSS

La Ville de Montréal prépare une révision de la répartition entre les arrondissements de l’enveloppe de financement Ville-MTESS. Cet argent vient du plan de lutte à la pauvreté du gouvernement du Québec. Le RIOCM, ainsi que d’autres regroupements montréalais, a été invité à se prononcer sur une nouvelle méthode de répartition.

 

Tout comme pour l’exercice mené par la DRSP à l’automne dernier, le RIOCM est d’avis qu’il est à toute fin pratique inutile de déshabiller Clémentine pour habiller Frédérique. Bien qu’il s’agisse en apparence d’un exercice équitable, des personnes pauvres perdront des services de soutien essentiels. Pour nous, c’est beaucoup plus que les dommages collatéraux d’un exercice mathématique. Dans le cas qui nous préoccupe, l’enveloppe totale a été bonifiée et nous croyons que cet argent neuf devrait être affecté aux territoires dont le taux relatif de pauvreté a augmenté. On éviterait ainsi de déstructurer des milieux, de perdre des expertises et de fragiliser des groupes communautaires déjà largement sous-financés.

 

Le RIOCM accueille favorablement la volonté de la Ville de Montréal de travailler en amont avec les regroupements communautaires.

Conception: Coopérative Molotov