logo




Facebook

Les directives officielles du MSSS concernant le port du masque obligatoire dans les locaux des groupes communautaires.

"Dans le cadre de la pandémie à coronavirus, le gouvernement du Québec a mis en place différentes
mesures afin de protéger la population. Le décret 810-2020 du 15 juillet 2020 portant sur le port du masque constitue une mesure de protection à laquelle les organismes communautaires sont assujettis.

En effet, les organismes communautaires qui accueillent la population sont des lieux publics fermés qui, selon leur mission, peuvent être considérés comme :
− une entreprise de services;
− un lieu où sont offerts des activités ou services culturels ou de divertissement;
− un lieu où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives.

À ce titre, l’obligation du port du masque est applicable dans la plupart des organismes communautaires sous réserve des exceptions mentionnées dans ce décret et dans un avis du Directeur national de la santé
publique, notamment :
− avoir moins de 12 ans;
− avoir une condition médicale qui l’empêche;
− être atteint d’un trouble cognitif, d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l'autisme;
− avoir un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère;
− être assis à une distance de deux mètres d’une personne qui ne partage pas une même résidence ou qui offre un service ou un soutien.

Par ailleurs, un organisme communautaire d’hébergement est considéré comme un lieu résidentiel donc l’obligation de porter un couvre-visage ne s’applique pas. Nous recommandons toutefois que le couvre-visage soit porté dans les espaces communs notamment un hall d’entrée, une aire d’accueil ou un ascenseur.

Enfin, tous les travailleurs et bénévoles dans les organismes communautaires qui accueillent le public sont soumis aux règles applicables en matière de santé et de sécurité du travail.

La CNESST précise que, lorsque les principes de distanciation physique ne peuvent être respectés, un masque de procédure et une protection oculaire (lunettes de protection ou visière recouvrant le visage jusqu’au menton) sont fournis par l’employeur au personnel qui exécute une tâche nécessitant d’être à moins de 2 mètres d’une autre personne et en l’absence de barrières physiques.

Nous vous rappelons qu’en vertu de ce décret, un organisme communautaire qui ne ferait pas respecter le port du masque est passible d’une amende de 400 $ à 6 000 $. "
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Malgré les inquiétudes exprimées par les regroupements d'organismes communautaires et certaines équipes régionales de gestion du #PSOC, le ministère de la Santé et des Services sociaux est imperturbable. @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

RIOCM@RIOCM

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

Load More...

logo
20 mars 2018    

Outils : Le remède aux coupures, revue sur l’autonomie, service 211et vidéos du RAAMM

Numéro sur l’action communautaire : quelle autonomie ? Pour qui ?
Revue Nouvelles pratiques sociales

Les articles réunis dans ce dossier thématique proposent une mise à jour des connaissances sur les conceptions de l’autonomie à l’œuvre dans certains groupes communautaires et associations citoyennes du Québec. Loin de clore le débat sur le sens à donner à ce concept et sur la manière de le traduire dans l’intervention, ils sont plutôt le reflet de la diversité des pratiques qui s’en réclament et qui cohabitent de manière plus ou moins harmonieuse au sein de ce secteur d’activité. Sans prétendre à l’exhaustivité, le dossier offre ainsi un bon aperçu des différentes manières de poser la question de l’autonomie en action communautaire et des enjeux qui en découlent, selon qu’on l’aborde d’un point de vue personnel, relationnel ou politique.

Avec des textes de Marie-Chantal Locas (RIOCM), Céline Métivier (RQ-ACA), Marie-Ève Carpentier (ROCLD), Michel Parazelli et Audréanne Campeau (UQAM) et plusieurs autres.

Les textes sont disponibles en ligne : https://nps.uqam.ca/numeros/derniers.html

 

Dépliant « Le remède aux coupures »
Coalition Solidarité Santé

La campagne « Le remède aux coupures », pour une assurance médicament complètement publique, se poursuit toujours. Pour faciliter la compréhension de notre revendication, un dépliant informatif expliquant simplement la campagne est disponible.

Ce dépliant est conçu pour diffusion large dès maintenant dans tous les groupes, regroupements et événements, et dans tous les lieux possibles.

À un mois du budget provincial, c’est l’occasion de rappeler au gouvernement qu’en rendant 100 % public notre régime d’assurance médicaments, il pourrait améliorer l’accès aux médicaments tout en économisant jusqu’à 3 milliards $ par année. Nous pourrions ainsi financer plus adéquatement nos services publics et nos programmes sociaux, sans que ça nous coûte plus cher.

Plus d’information : http://www.cssante.com/node/561

 

 

Site de référence 211 Grand Montréal
Centre de Référence du Grand Montréal

Le Centre de Référence du Grand Montréal, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), ainsi que Centraide du Grand Montréal ont mis en ligne le site Web 211 Grand Montréal. Le 211 est un service d’information et référence facilement accessible, grâce à un numéro de téléphone à trois chiffres (2-1-1), facile à retenir, disponible 7 jours par semaine, de 8 h à 18 h, 365 jours par année qui sera, à terme, ouvert 24 heures par jour.

Le site web 211 Grand Montréal, permettra en tout temps de rechercher des services sociocommunautaires tels que des ressources pour les aînés ou les personnes immigrantes, de dépannage alimentaire, d’assistance matérielle, de logement abordable, de service pour la jeunesse, la famille ou encore d’aide pour les itinérants, l’éducation, l’emploi, du bénévolat et plus encore. Au Canada, le 211 est déjà implanté dans la majorité des grandes villes.

 

Panel Nouvelles philanthropies et solidarités
AQCFRIS

Le 7 juillet 2017 avait lieu le panel Nouvelles philanthropies et solidarités dans le cadre du colloque de l’Association Québec-Canada pour la formation, la recherche et l’intervention sociale (AQCFRIS). Marie-Chantal Locas, notre agente d’analyse au RIOCM, y était, en compagnie d’autres invités. Il est possible de réécouter le panel en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=MDpcw-9spQg.

 

Vidéos « Même aveugle, c’est possible »
RAAMM

Le comité de sensibilisation du Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM) lance « Même aveugle, c’est possible », une nouvelle série de courtes vidéos de sensibilisation disponible au :  https://www.youtube.com/channel/UCSNPVu4b1lhtWTwd6PLEyuA

Les quatre vidéos mettent en scène les membres du comité dans différentes situations de la vie courante pour briser les mythes entourant la vie des personnes handicapées visuelles.

Conception: Coopérative Molotov