Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Analyse du Budget provincial 2021-2022 : Promesse d’un Québec appauvri et inquiet

Téléchargez >> Version PDF | Version Word accessible

Le 25 mars dernier, le ministre des Finances, Éric Girard, a présenté le troisième budget de la Coalition Avenir Québec (CAQ) intitulé Un Québec résilient et confiant. C’est le premier budget depuis le début de la crise du Coronavirus.

Ce budget est centré sur la relance économique au sens traditionnel du terme. Il favorise les PME et continue de parier sur les grands projets d’infrastructures. D’énormes sommes seront investies dans le marché de l’emploi et l’insertion professionnelle, alors que rien n’est prévu pour les autres formes de richesses créatrices de la vie sociale ni pour lutter contre les inégalités. Nous pouvons dire que le gouvernement nie ainsi les crises sociale et climatique.

Les investissements annoncés – nous en présenterons quelques exemples – permettent d’éviter la dégradation dans certains domaines, mais ne sont certainement pas garants d’une société plus résiliente et confiante comme l’annonce le titre du budget 2021-2022. En n’agissant pas pour réparer les inégalités accentuées par la crise, les écarts continueront à se creuser, particulièrement pour les femmes, les jeunes, les minorités ethniques et racisées, les populations les plus marginalisées, etc.

Bonne lecture!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin