logo




Facebook

.

Il est inacceptable qu'un restant de fonds de 63M$ destiné aux organismes soit retourné à Québec en raison d'obstacles administratifs. @JeanBoulet10 #polqc https://www.youtube.com/watch?v=MHZIvSQb9jM

Quelque 350 organismes communautaires en santé et services sociaux réclament un financement d’urgence pourtant débloqué, mais que des contraintes administratives ont fait reverser dans les caisses de l’État. #JDM

https://www.journaldemontreal.com/2021/05/04/fonds-durgence-les-organismes-communautaires-veulent-plus-dargent

Les organismes en santé et services sociaux de Montréal somment Québec de leur octroyer un financement d'urgence en lien avec la pandémie. Malgré les besoins qu'ils ont démontrés maintes fois, leurs demandes demeurent ignorées. #polqc @CarmantLionel https://www.newswire.ca/fr/news-releases/les-organismes-communautaires-de-montreal-reclament-des-fonds-d-urgence-qui-repondent-a-leurs-besoins-895645911.html

Load More...

logo
19 mars 2015    

Fin des ententes entre le gouvernement et la FLAC : est- ce la fin des PPP sociaux?

Le 26 février dernier, la directrice générale de Québec en Forme adressait une lettre à tous ses partenaires annonçant que le gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon (FLAC) ont décidé de ne pas renouveler leurs partenariats public-philanthropie (PPP) dans leur forme actuelle au-delà des dates d’échéances prévues. Cela signifie donc la fin des programmes Avenir d’enfants, Québec en Forme et Réunir Réussir tel que nous les connaissons.

Bien que le RIOCM, qui est membre de la Coalition « Non aux PPP sociaux », se réjouisse de cette annonce, des questions demeurent. Est-ce que la fin de ces ententes entre le gouvernement et la FLAC signifie la fin des PPP sociaux? Qu’adviendra-t-il des fonds publics investis dans ces ententes?

Rappelons qu’en plus de réclamer le non-renouvellement des PPP sociaux, la coalition demande de réinjecter les sommes jusque-là investies dans les services publics et la mission de base des organismes communautaires.

Enfin, la Coalition « Non aux PPP sociaux » souhaite aussi la tenue d’un débat public sur la responsabilité de l’État québécois quant aux orientations des politiques sociales. Bien que la terminaison d’Avenir d’enfants, de Québec en Forme et de Réunir Réussir constitue un pas dans la bonne direction, il faudra rester vigilant et continuer de suivre ce dossier de près!

Lien vers la lettre : https://riocm.org/wp-content/uploads/2015/03/quebec-en-forme-2.pdf

Conception: Coopérative Molotov