logo




Facebook

Les directives officielles du MSSS concernant le port du masque obligatoire dans les locaux des groupes communautaires.

"Dans le cadre de la pandémie à coronavirus, le gouvernement du Québec a mis en place différentes
mesures afin de protéger la population. Le décret 810-2020 du 15 juillet 2020 portant sur le port du masque constitue une mesure de protection à laquelle les organismes communautaires sont assujettis.

En effet, les organismes communautaires qui accueillent la population sont des lieux publics fermés qui, selon leur mission, peuvent être considérés comme :
− une entreprise de services;
− un lieu où sont offerts des activités ou services culturels ou de divertissement;
− un lieu où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives.

À ce titre, l’obligation du port du masque est applicable dans la plupart des organismes communautaires sous réserve des exceptions mentionnées dans ce décret et dans un avis du Directeur national de la santé
publique, notamment :
− avoir moins de 12 ans;
− avoir une condition médicale qui l’empêche;
− être atteint d’un trouble cognitif, d’une déficience intellectuelle ou d’un trouble du spectre de l'autisme;
− avoir un problème de toxicomanie ou un problème de santé mentale sévère;
− être assis à une distance de deux mètres d’une personne qui ne partage pas une même résidence ou qui offre un service ou un soutien.

Par ailleurs, un organisme communautaire d’hébergement est considéré comme un lieu résidentiel donc l’obligation de porter un couvre-visage ne s’applique pas. Nous recommandons toutefois que le couvre-visage soit porté dans les espaces communs notamment un hall d’entrée, une aire d’accueil ou un ascenseur.

Enfin, tous les travailleurs et bénévoles dans les organismes communautaires qui accueillent le public sont soumis aux règles applicables en matière de santé et de sécurité du travail.

La CNESST précise que, lorsque les principes de distanciation physique ne peuvent être respectés, un masque de procédure et une protection oculaire (lunettes de protection ou visière recouvrant le visage jusqu’au menton) sont fournis par l’employeur au personnel qui exécute une tâche nécessitant d’être à moins de 2 mètres d’une autre personne et en l’absence de barrières physiques.

Nous vous rappelons qu’en vertu de ce décret, un organisme communautaire qui ne ferait pas respecter le port du masque est passible d’une amende de 400 $ à 6 000 $. "
... See MoreSee Less

View on Facebook

.

Malgré les inquiétudes exprimées par les regroupements d'organismes communautaires et certaines équipes régionales de gestion du #PSOC, le ministère de la Santé et des Services sociaux est imperturbable. @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

RIOCM@RIOCM

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

La reddition de comptes du fonds d’urgence #PSOC rate complètement la cible! @sante_qc
#financement #communautaire #polQc https://t.co/x5QYFRAbRo

Load More...

logo
14 avril 2016    

Ce qui s’en vient au niveau de la mobilisation

Par Bruno Laprade, agent de communication et de liaison

Au niveau national : vers une mobilisation unitaire

Les regroupements nationaux des différents secteurs se sont réunis avec le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) afin de discuter de l’élargissement de la mobilisation sur la reconnaissance et le financement de l’action communautaire autonome (ACA). Face au constat d’une fermeture des divers ministères à nos revendications et à nos problèmes chroniques de sous-financement, plusieurs ont cru bon d’unir nos forces. Ainsi, des représentant-e-s issu-e-s de la défense des droits, santé et services sociaux, famille, femmes, alphabétisation, et d’autres secteurs se sont entendus pour mettre sur pied une nouvelle campagne. Celle-ci porterait sur :

  • l’ACA comme moteur de progrès social,
  • le respect de la Politique en matière d’action communautaire
  • le rehaussement du financement des organismes d’ACA (incluant l’indexation)
  • la fin de l’austérité (compressions budgétaires)

Un comité de coordination sera mis sur pied. Cette campagne, qui s’échelonnera sur plusieurs années, risque de se substituer à celle du RQ-ACA déjà en branle, Action communautaire autonome, actions gouvernementales exigées. Les premières actions de la nouvelle campagne devraient avoir lieu à l’automne.

Action communautaire autonome, actions gouvernementales exigées : lancement du rapport

action gouvernementale exigéeD’ici là, la campagne du RQ-ACA continue ses actions. Après la tournée des commissions populaires dans tout le Québec à l’automne 2015 et à l’hiver 2016, le RQ-ACA est à rédiger le rapport final. Celui-ci devrait être dévoilé à la mi-mai.

Le RIOCM travaille également à une capsule souvenir de la commission populaire de Montréal.

Campagne sectorielle : « Je soutiens le communautaire » toujours en action

je soutiens le communautaireEn parallèle à la campagne unitaire, les représentations sectorielles se poursuivent. En effet, le comité de coordination de Je tiens à ma communauté > je soutiens le communautaire prépare un nouveau plan d’action à proposer aux groupes en santé et services sociaux. Composé de représentants de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) et de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB), le comité va de l’avant avec ses représentations auprès du ministère pour faire valoir notre revendication de 225 millions $ en financement à la mission. Cela, en plus de participer à différentes actions en soutien à différentes luttes, notamment celles sur l’austérité. Mais prochainement, la campagne aura également ses propres actions à nous proposer. C’est à suivre.

En attendant, au niveau régional : une action pique-nique le 18 mai en soirée

affiche 18 mai communautaireOn vous invite à un pique-nique festif et familial, le 18 mai prochain en soirée. À compter de 17h30, venez nous rejoindre à la statue de Sir George-Étienne Cartier au Mont-Royal afin de partager nourritures et chansons. Puis, dès que le soir tombera, nous partirons en manifestation à la chandelle vers le Parc Lafontaine pour une action symbolique. Dans la grande noirceur, le communautaire veille ! C’est l’occasion de venir socialiser tout en exprimant notre colère envers le sous-financement de nos groupes. Parce que le communautaire, on n’a pas les moyens de s’en passer !

L’affiche et le bandeau facebook sont disponibles ici : https://riocm.org/18-mai-en-soiree-action-pour-la-reconnaissance-et-le-financement-du-communautaire/

Événement facebook : https://www.facebook.com/events/1003799296366554/

Mobilisation du 1er mai : action montréalaise le 29 avril et marche syndicale le dimanche

29 avrilDans le cadre du 1er mai, la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics lance un appel le 29 avril prochain à une journée d’actions nationale pour un réinvestissement massif dans les programmes sociaux et les services publics. À Montréal, la Coalition organise une manif-action à midi à la Place Jean-Paul Riopelle.  Événement facebook : https://www.facebook.com/events/156429988084849/

1erMaisyndicalDu côté syndical, un rassemblement est prévu le 1er mai à 12h30. Le rendez-vous est un parc La Fontaine, au coin des rues Rachel et La Fontaine.

La convergence des luttes anticapitalistes appelle également à une manifestation à 15h, au square Philips (métro McGill).  Voir l’appel : http://www.clac-montreal.net/mayday_2016

Conception: Coopérative Molotov