logo




Facebook

Une lettre ouverte qui dénonce le démantèlements des campements à Montréal!« Ces démantèlements ont lieu dans un contexte de multiples crises: crise du logement, crise des surdoses, crise de l’accessibilité aux services de santé physique et mentale. Ces différentes crises ont été exacerbées par la pandémie de COVID-19 mais sont niées par les gouvernements. Alors qu’il manque des logements à la tonne, que ceux qui sont disponibles sont inabordables, la stratégie actuelle de tout miser sur l’accompagnement vers le logement privé à ses limites. Si parmi les solutions mises de l’avant, le logement est certainement incontournable, les conditions pour y accéder sont peu adaptées aux besoins et aux réalités des personnes en situation d’itinérance. Comme s’il suffisait de “placer” quelqu’un dans un logement pour arrêter de s’en préoccuper. »SIGNATAIRES :▪ Aurélie Broussouloux, Réseau alternatif et communautaire des organismes en santé mentale de l’Île de Montréal (RACOR en santé mentale)▪ Caroline Leblanc, T.s , M.Serv.soc. étudiante au doctorat en santé communautaire à la l’Université de Sherbrooke menant une recherche participative sur les enjeux que vivent les personnes qui n’ont pas recours aux refuges.▪ Sue-Ann MacDonald, professeure agrégée, École de travail social, Université de Montréal▪ Marie-Andrée Painchaud, Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM)▪ Marjolaine Pruvost, Table des organismes communautaires Montréalais de lutte contre le sida (TOMS)▪ Annie Savage, Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal (RAPSIM)#polmtl #polqc ... See MoreSee Less
View on Facebook

.

Il est inacceptable qu'un restant de fonds de 63M$ destiné aux organismes soit retourné à Québec en raison d'obstacles administratifs. @JeanBoulet10 #polqc https://www.youtube.com/watch?v=MHZIvSQb9jM

Quelque 350 organismes communautaires en santé et services sociaux réclament un financement d’urgence pourtant débloqué, mais que des contraintes administratives ont fait reverser dans les caisses de l’État. #JDM

https://www.journaldemontreal.com/2021/05/04/fonds-durgence-les-organismes-communautaires-veulent-plus-dargent

Les organismes en santé et services sociaux de Montréal somment Québec de leur octroyer un financement d'urgence en lien avec la pandémie. Malgré les besoins qu'ils ont démontrés maintes fois, leurs demandes demeurent ignorées. #polqc @CarmantLionel https://www.newswire.ca/fr/news-releases/les-organismes-communautaires-de-montreal-reclament-des-fonds-d-urgence-qui-repondent-a-leurs-besoins-895645911.html

Load More...

logo

Responsable de l'intervention clinique

Centre de crise de l'Ouest de l'Île

14/05/2021

Le centre de crise de l’Ouest de l’île est un organisme communautaire qui a pour but d’offrir un service d’aide aux adultes en état de crise situationnelle, de détresse émotive ou de crise d’adaptation, suicidaire ou non, ainsi qu’à leurs proches. À cette fin, il dispense les services suivants : ligne téléphonique de crise 24/7, intervention de crise dans la communauté 24/7, hébergement de crise de courte durée, suivi post-crise de courte durée, référence aux établissements et organismes communautaires s’il y a lieu. Nous œuvrons depuis plus de 30 ans dans le secteur de l’Ouest de l’île.

Nous sommes à la recherche d’un(e) responsable de l’intervention clinique pour combler un poste permanent à temps plein de 35 heures par semaine.

Les avantages :
– Quatre (4) semaines de vacances après un (1) an de service continu;
– Douze (12) journées de maladies par année;
– Cinq (5) journées de congés mobiles par année;
– Remboursement des frais de cellulaire;
– Horaire flexible;
– Assurances collectives à la fin de la période de probation;
– Régime volontaire d’épargne-retraite (RVER) après un (1) an de service continu;
– Ambiance de travail chaleureuse d’une maison;
– Superbe bureau spacieux et lumineux.

Description de tâches :
Sous la responsabilité de la directrice générale, le (la) responsable de l’intervention clinique assume le rôle et les responsabilités suivantes :
– Supporte la direction générale à la mise en application des décisions cliniques et à l’exécution des mandats cliniques qui lui sont confiés;
– Planifie et organise divers comités de travail qui lui sont confiés par la direction générale;
– Encadre le travail des intervenants;
– Participe et collabore au comité de gestion.

Gestion des programmes de l’organisme :
– Supporte la direction générale dans l’élaboration des programmes d’intervention de crise en tenant compte des orientations et des politiques du Centre de crise de l’Ouest de l’Île;
– S’assure de la continuité et de la qualité de l’offre de service de la clientèle en santé mentale avec le CIUSSS en lien avec le partenariat en place;
– Voit au développement et au maintien d’une vision commune de l’intervention portée par l’ensemble des intervenants du Centre de crise;
– Évalue et analyse les besoins de la clientèle;
– Élabore les normes et standards de la pratique professionnelle du Centre de crise;
– Développe et met en application un code d’éthique d’intervention;
– Supervise les plans d’interventions élaborés par les intervenants et veille à ce que les services requis soient offerts en fonction des besoins observés;
– Supporte la direction générale dans le maintien d’un climat de travail adéquat dans chacune des ressources;
– S’assure du maintien d’un taux d’occupation maximal dans chacune des ressources.
Élaboration des programmes de formation continue
– Établit et met en application le processus de détermination des besoins de développement professionnel du personnel sous sa supervision;
– Élabore les programmes de formation et de perfectionnement appropriés;
– Évalue les progrès accomplis dans les transferts des connaissances.
Supervision du personnel
– En collaboration avec le secteur des ressources humaines, participe au processus de sélection du personnel clinique et à l’intégration des personnes embauchées avec l’équipe d’intervention;
– En collaboration avec le secteur des ressources humaines, assure les diverses démarches d’évaluation de rendement.
Gestion des ressources informationnelles
– Voit à la constitution et à la conservation du dossier du client, intègre la documentation pertinente et effectue les suivis requis;
– Assure l’étanchéité de la sécurité des informations compilées et contenues au dossier du client;
– S’assure de la qualité de rédaction des notes cliniques;
– Assure la confidentialité des informations dans l’utilisation des systèmes informatisés et des outils informatiques en toutes circonstances.

Responsabilités diverses :
– Supervise la conception et la réalisation des réunions d’utilisateurs (café-rencontre), ainsi que de leurs suivis afférents;
– Planifie et anime des rencontres de supervision individuelles avec les intervenants (es) dans un objectif de développement professionnel et d’amélioration de la qualité des interventions effectuées auprès de la clientèle;
– Planifie et anime les réunions d’équipe du personnel sous sa supervision, dont une rencontre d’équipe minimalement une fois par mois dans le but d’assurer la cohésion des interventions réalisées;
– À la demande de la direction générale, accomplit toutes autres tâches reliées à son domaine d’activité.

Compétences requises :
– Diplôme de premier cycle universitaire en intervention psychosociale ou dans une discipline connexe.
– Cinq (5) années d’expérience professionnelle en intervention terrain auprès de clientèle en difficulté;
– Cinq (5) années d’expérience professionnelle en gestion de personnel;
– Bilinguisme (anglais/français) obligatoire;
– Fait preuve de leadership et d’un esprit mobilisateur;
– Grande intégrité professionnelle et proactivité;
– Membre en règle de sa corporation professionnelle le cas échéant (un aout).

Échelle salariale
Entre 34,05$ et 36,17$ de l’heure, à discuter selon l’expérience.

Si le poste vous intéresse, veuillez faire parvenir votre curriculum vitae par courriel à l’adresse v.scraire@centredecriseoi.com dans les meilleurs délais.

Conception: Coopérative Molotov