BABILLARD COMMUNAUTAIRE

2022-11-17
Association québécoise des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale (AQPAMM)

Pair aidant Famille

AQPAMM-Logo-CARRE_NB-1

APPEL À CANDIDATURES
L’association québécoise des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale (AQPAMM) est un organisme communautaire à but non lucratif, situé sur l’Île de Montréal. Depuis plus de 40 ans, l’AQPAMM accueille et accompagne les familles et/ou l’entourage d’une personne vivant avec un trouble de santé mentale en leur offrant information, référencement, accompagnement dans l’ensemble de leurs besoins et en les outillant pour soutenir leur proche, tout en prenant soin d’eux.

Poste Pair aidant Famille
La personne retenue rejoindra une équipe engagée et dynamique. Elle participera à l’offre de services en soutenant, outillant et informant les membres de l’entourage d’une personne qui compose avec une problématique de santé mentale usagère de services de santé mentale de la clinique externe, de l’unité ou de l’urgence psychiatrique au sein de l’ Hôpital Notre-Dame sur le territoire du CIUSSS Centre Sud de l’Île de Montréal. Elle travaillera sous la supervision fonctionnelle de la cheffe d’équipe, et sous la responsabilité de la directrice adjointe de l’AQPAMM et la gestionnaire des services de l’Hôpital.
En tant que proche aidant.e d’une personne vivant avec un trouble de santé mentale, un.e pair.e aidant.e famille a lui.elle-même affronté.e des difficultés reliées à son rôle de membre de l’entourage et a développé des stratégies pour y faire face. Un.e pair.e aidant.e famille permet de donner espoir aux membres de l’entourage. Il.elle les aide à maintenir et améliorer eux-mêmes leur qualité de vie selon leurs valeurs, leur culture propre et leurs objectifs de bien-être personnel. Il.elle est donc une personne dont les attitudes, les aptitudes personnelles et la formation spécifique en font un modèle positif.

Description de tâches
• Soutien auprès des membres de l’entourage
• Apporter une écoute et un soutien aux membres de l’entourage d’une personne vivant avec un trouble de santé mentale
• Offrir de l’information sur la santé mentale et sur les troubles de santé mentale afin de parler de l’impact que les troubles peuvent avoir dans la vie de la personne en rétablissement et dans celle des membres de l’entourage
• Dévoiler de façon judicieuse sa propre expérience en tant que membre de l’entourage
• Accompagner les proches afin qu’ils puissent identifier et composer avec leurs enjeux
• Offrir de l’information sur la trajectoire dans le système de soins
• Orienter et informer concernant différentes notions telles que la confidentialité, les droits et intérêts collectifs des personnes vivant avec un problème de santé mentale, et le consentement aux soins…
• Proposer des stratégies efficaces d’adaptation et d’autodétermination
• Outiller et accompagner les membres de l’entourage dans le but de combattre la stigmatisation
• Informer des ressources adaptées à leurs besoins et assurer le référencement, le cas échéant Tâches connexes
• Veiller au respect des cadres de services balisant les interventions auprès des membres de l’entourage
• Assurer la tenue de dossiers des membres de l’entourage et voir à sa mise à jour
• Enregistrer toutes les données dans le système informatisé à des fins d’évaluation et de recherche
• Collaborer à la rédaction d’éventuels rapports et les transmettre à son superviseur
• Assurer un lien entre l’offre de services des équipes de l’Hôpital Notre-Dame et celle de l’AQPAMM
• Participer à des activités de promotion

Activités d’amélioration continue de la qualité des soins et services et de la gestion des risques
• Participer à l’amélioration continue de la sécurité et de la qualité des services
• Contribuer au maintien d’un environnement et d’une pratique sécuritaires par le respect et l’application des lois, des règles des ordres professionnels, des contrats individuels et collectifs et des politiques, procédures et règlements en vigueur au sein de l’établissement
• Déclarer toute situation à risque (incident) ou accident et collaborer à l’analyse de l’événement

Compétences et qualifications :
• Avoir vécu ou vivre présentement l’expérience d’accompagnement une personne vivant avec un problème de santé mentale
• Vivre une stabilité clinique démontrée témoignant de son aptitude au travail et avoir le recul nécessaire pour utiliser judicieusement son vécu dans le cadre de l’intervention auprès des membres de l’entourage
• Avoir réussi une formation québécoise spécialisée en intervention par les pairs aidants famille est considéré comme un atout
• Capacité à travailler en équipe et en partenariat
• Autonomie et initiative
• Capacité d’analyse et de résolution de problèmes
• Excellente qualité de communication orale et écrite en français
• Entrer en relation de manière empathique et établir un lien de confiance avec les membres de l’entourage
• Habileté en relation d’aide et en relation humaine
• Capacité d’écoute
• Capacité à transposer ses propres expériences au bénéfice des autres membres de l’entourage
• Connaissance générale des troubles de santé mentale et des problématiques associées
• Connaissance du réseau des services publics et communautaires en santé mentale et des autres réseaux de services
• Un diplôme de fin d’études collégiales ou universitaires
• Tout diplôme dans une discipline rattachée aux services offerts par l’organisme (psychologie, service social…) est considéré comme un atout.

Termes et conditions :
• Un contrat à durée déterminée d’une année, renouvelable
• Date de prise de poste souhaitée : prochainement
• Rémunération : De 17,00 à 25,00$/heure, selon la grille salariale de l’organisme
• Conditions : Poste à mi-temps (14h/semaine)
• Basé à Montréal : à l’Hôpital Notre-Dame et au bureau de l’AQPAMM (Métro Beaudry)

Pour postuler :
Si ce poste vous intéresse, faites parvenir une lettre de motivation (350 mots maximum) et un curriculum vitae (les deux en version PDF) à l’attention de Céline Ménard, directrice générale adjointe, à l’adresse suivante : rh@aqpamm.ca.

Merci d’indiquer « Poste : pair-aidant famille » dans l’objet du courriel. Seul•e•s les candidat•e•s retenu•e•s pour l’entrevue seront contacté•e•s