BABILLARD COMMUNAUTAIRE

Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ)

Organisatrice-teur communautaire et formatrice-teur

À propos de l’AIDQ

L’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ) est une association provinciale dédiée au soutien et à l’évolution des pratiques d’intervention liées à la dépendance. Elle offre des services d’accompagnement et des formations de pointe aux personnes de tous les milieux, intéressées par le sujet. L’AIDQ entretient un lieu d’échange inclusif permettant d’accélérer le savoir de sa communauté pour favoriser une meilleure synergie entre les différents champs de pratique liés à la dépendance.

À propos de PROFAN 2.0

Le programme de formation provincial PROFAN 2.0 [Prévenir et Réduire les Overdoses | Former et Accéder à la Naloxone] est offert par Méta d’Âme (Association de pairs pour les personnes utilisant ou ayant utilisé des opioïdes) et l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ). Soutenu par le ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre de la Stratégie nationale de prévention des surdoses de substances psychoactives 2022-2025, le programme offre des formations gratuites à l’échelle du Québec, destinées aux personnes œuvrant au sein des organismes communautaires et à celles bénéficiant de leurs services, ainsi qu’aux personnes faisant ou ayant fait l’usage de substances et à leurs proches.

Sommaire du poste

Ressource clé pour outiller les communautés dans la prévention et la prise en charge des surdoses, la personne recherchée sera amenée, en collaboration avec l’équipe, à travailler sur divers dossiers de développement et organisationnels visant le déploiement du programme de formation PROFAN 2.0 dans l’ensemble des régions sociosanitaires du Québec. De plus, celle-ci aura comme rôle de favoriser l’acquisition de connaissances et le développement d’habiletés par la valorisation des savoirs expérientiels et cliniques lors de différentes activités de formations et de transfert de connaissances. Enfin, la personne embauchée sera appelée à participer à la mise en œuvre d’initiatives en réduction des méfaits, en concertation avec divers partenaires et collaboratrices-teurs.

Principales tâches et responsabilités

Développement et organisation (60 %)
– Porter certains dossiers se rapportant au développement et à l’implantation du programme, tels que l’organisation et le suivi des activités offertes, le développement d’outils didactiques, les communications, la recherche, etc.;
– Mettre en place un plan de travail, assurer une planification annuelle ainsi que le suivi des tâches et responsabilités pour chacun des dossiers pris en charge;
– Définir un échéancier afin de structurer les sessions de travail et faire une division des tâches efficace en vue de la réalisation des objectifs ciblés des plans de travail;
– Élaborer, rédiger et appliquer différentes procédures et méthodologies visant le bon fonctionnement opérationnel du programme;
– Offrir un soutien et de l’accompagnement aux membres de l’équipe PROFAN 2.0 impliqués dans les travaux de développement en cours;
– Rendre compte de l’avancée des travaux des dossiers portés à l’ensemble de l’équipe ainsi qu’à la coordination générale;
– S’impliquer dans certains des projets de développement et d’implantation du programme pris en charge par ses collègues;
– Participer aux rencontres d’équipe, aux réunions d’orientations et aux différents comités permettant la bonne gouvernance du programme

Activités de formations et de transfert de connaissances (20 %)
– Coanimer des activités de formations et de transfert de connaissances auprès des publics cibles de PROFAN 2.0;
– Assurer les aspects logistiques et préparer les équipements et le matériel nécessaire lié à la tenue des activités;
– Procurer un soutien technique lors de certaines activités prévues dans l’une des dix-huit (18) régions sociosanitaires du Québec;
– Effectuer des suivis divers auprès des personnes ayant participé aux activités offertes;
– Prendre part à l’évaluation et à l’amélioration continue des activités.

Représentation et concertation (20 %)
– Assurer la promotion et le rayonnement du mandat et des services du programme par divers moyens définis en équipe;
– Contribuer à plusieurs démarches de mobilisation collective de sensibilisation et de lutte aux surdoses au Québec et ailleurs;
– Participer et représenter l’équipe PROFAN 2.0 à des instances, comités et événements en réduction des méfaits;
– Entretenir des relations de collaboration bien établies avec un réseau de partenaires communautaires et publics au niveau local, régional, et provincial.

Profil de la personne recherchée

– Détenir un savoir clinique issu d’expériences d’intervention et de relation d’aide en usage de substances psychoactives, en situation d’urgence et de crise ou d’itinérance;
– Expérience de travail significative impliquant des fonctions similaires, notamment dans les domaines de la réduction des méfaits, de la dépendance, de l’itinérance, de l’inclusion sociale ou de la défense des droits;
– Posséder un diplôme d’études collégiales ou universitaires en lien avec l’emploi (toute expérience jugée équivalente sera prise en compte);
– Avoir une bonne connaissance du milieu communautaire ainsi que des rouages du réseau de la santé et des services sociaux, de même que des ressources existantes;
– Faire preuve d’une bonne compréhension des enjeux systémiques liés au contexte de surdoses et aux enjeux liés à l’usage des substances psychoactives;
– Adhérer aux principes de l’éducation populaire, dont l’approche participative et l’implication des personnes concernées;
– Avoir une attitude de non-jugement par rapport à l’usage de substances psychoactives en général ainsi qu’à ses réalités associées.

Compétences particulières

– Être en mesure d’utiliser les logiciels de bureautique tels que la suite Microsoft Office et la suite Google, ainsi que les plateformes technologiques en général;
– Avoir une excellente maîtrise de la langue française (orale et écrite) et une bonne maîtrise de l’anglais;
– Grand sens de l’organisation, d’autonomie et capacité à s’adapter à un environnement de travail changeant;
– Habiletés de rédaction, de communication et de synthèse de l’information;
– Facilité à interagir avec les autres, sens de la pédagogie et aptitude d’animation de groupe.

Seront considérés comme des atouts

– Détenir un savoir expérientiel en lien avec l’usage de substances psychoactives et aisance à le partager dans l’exercice de ses fonctions;
– Posséder un permis de conduire valide et un véhicule;
– Avoir de l’expérience de coordination, de supervision d’équipes ou d’organisation d’événements;
– Familiarité avec certains logiciels d’infographie et de banques de données.

Conditions de travail

– Poste à temps plein, 35 heures par semaine (renouvelable annuellement);
– Horaire de jour, la semaine (à l’occasion, pouvoir composer avec un horaire atypique);
– Être disponible pour des déplacements de quelques jours à l’extérieur de la région de Montréal, selon le calendrier des activités;
– Travail en présentiel avec possibilité de télétravail selon les besoins du programme;
– Conciliation travail et vie personnelle, flexibilité d’horaires et participation aux décisions;
– Salaire de base de 28 $ l’heure et accès à une gamme d’avantages sociaux.

Pour de plus amples renseignements concernant l’expérience de travail AIDQ, visitez la section Carrières de notre site Web.

Candidatures

Nous encourageons la candidature de personnes des Premières Nations et Inuites, de personnes handicapées; racialisées; de toutes orientations et identités sexuelles; transsexuelles et/ou transgenres; et de toute personne pouvant être confrontée à des obstacles systémiques qui influencent l’accès à l’emploi.

Le poste est à pourvoir le plus tôt possible.

Les personnes désirant soumettre leur candidature doivent :
– remplir le formulaire en ligne et
– joindre une lettre d’intention accompagnée de leur curriculum vitae

à l’attention de :
Sandhia Vadlamudy, directrice générale
Poste : Organisatrice-teur communautaire et formatrice-teur PROFAN 2.0
Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ).

Les candidatures seront évaluées au fur et à mesure qu’elles sont reçues.

Nous ne communiquerons qu’avec les personnes dont la candidature sera retenue pour une entrevue.