BABILLARD COMMUNAUTAIRE

2024-04-24
Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ)

Locataires sous attaque! Manifestation nationale pour le droit au logement

Les mécanismes actuels ne permettent pas de protéger adéquatement les locataires au Québec. Les taux d’augmentation du le Tribunal administratif du logement sont seulement indicatifs et la section G du bail est rarement remplie par les propriétaires. Par conséquent, les loyers ont explosé ces dernières années dans la province. De plus, les locataires ne sont pas protégés des évictions forcées, souvent frauduleuses, et les maigres dédommagements prévus par la loi sont une forme de marchandage pour mettre les locataires à la rue.

Le 21 février 2024, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a adopté le très controversé projet de loi 31. Ce projet de loi enlève aux locataires le droit de céder leur bail sans avoir à obtenir la bénédiction du propriétaire. La cession de bail est pourtant un outil légal permettant non seulement de contrôler les loyers entre locataires, mais aussi de contourner la discrimination lors de la recherche de logement. En pleine crise du logement, la CAQ choisit délibérément de vendre nos droits pour maximiser les profits des investisseur.euse.s et des propriétaires.

Pour contrer cette crise, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) revendique un gel des loyers immédiat pour ensuite mettre en place un vrai contrôle des loyers, tel qu’un plafonnement des hausses et un registre des loyers. De plus, le RCLALQ demande la démission de la ministre de l’habitation, Mme France-Élaine Duranceau, qui favorise indûment les propriétaires depuis le premier jour de sa nomination et contribue ainsi à aggraver la crise du logement qui nous afflige.

En cette 12e journée des locataires, nous vous invitons à vous mobiliser pour montrer votre colère, défendre vos droits et encourager la solidarité entre les locataires.

🚩Rendez-vous le mercredi 24 avril à 13h00 derrière le métro Mont-Royal.
Voir moins