BABILLARD COMMUNAUTAIRE

2024-01-23
Spectre de rue

Chef.fe de projet pairs aidant.e.s

Spectre de rue est un organisme à but non lucratif dont la mission consiste à diminuer la transmission des infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS), du VIH/SIDA et des Hépatites, ainsi qu’à prévenir les surdoses. Dans une optique de réduction des méfaits et suivant l’approche humaniste, l’organisme offre une gamme de services s’adressant aux personnes qui résident ou transitent dans le quartier Centre-Sud de Montréal. Par le biais de ses interventions, l’organisme vise essentiellement à sensibiliser et à éduquer les populations avec lesquels il est en lien afin de promouvoir les pratiques sécuritaires en matière de sexualité et d’injection ou d’inhalation de drogues.

SOMMAIRE
Sous la responsabilité de la coordination des équipes de proximité, le.la chef.fe de projet pairs aidants.e.s est responsable de l’encadrement de l’équipe de travail des pairs.es aidants.es ainsi que du suivi administratif de certains projets. Le.la chef.fe de projet contribue au développement du programme pairs aidants.e.s et accompagne les pairs aidant.e.s dans la réalisation des activités et des interventions. La personne doit prendre proactivement les mesures appropriées afin d’assurer l’atteinte des objectifs visés par Spectre de rue. Il.elle doit contribuer positivement au climat de travail.

ACTIONS
Gestion des ressources humaines de l’équipe et organisation du travail :
– Voir à l’embauche et l’intégration des nouveaux.elles employé.e.s de l’équipe, en collaboration avec la coordination ;
– Accompagner les membres de l’équipe de pairs aidant.e.s au quotidien ;
– Répartir les tâches et voir à l’organisation du travail ;
– Organiser l’offre de formation, en collaboration avec la coordination ;
– Planifier, organiser et participer aux rencontres d’équipes, en collaboration avec la coordination;
– Assurer le suivi des plans d’action des différents projets ;
– Répondre aux besoins matériels des membres de l’équipe et organiser les outils de travail.

Suivi budgétaire et administratif :
– Déterminer périodiquement le niveau de ressources (financières, matérielles, informationnelles) requis pour le fonctionnement des équipes et la réalisation des activités ;
– Assurer une cueillette d’information et une préparation des statistiques de façon mensuelle ;
– Participer à la gestion des enveloppes budgétaires de certains projets avec la coordination.
– Développement du programme et représentation professionnelle
– Veille de nouvelles opportunités et initiatives travaillant à assurer la pérennité du programme ;
– Identifier des partenariats auprès de bailleurs de fonds potentiels ;
– Collaborer aux rapports de reddition de comptes auprès des bailleurs de fonds de certains projets, selon la fréquence demandée.

Autres
– Participer à la vie communautaire de l’organisme.

QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES
– Baccalauréat en travail social, intervention psychosociale ou issu d’une discipline connexe. Il est à noter que toute combinaison pertinente de scolarité et d’expérience sera considérée ;
– Au minimum trois (3) années d’expérience dans un secteur connexe ou de préférence acquise dans un post semblable ;
– Connaissances terrain des problématiques (ITSS, consommation de substances, itinérance, travail du sexe, etc.) vécues par les personnes fréquentant les services de l’organisme ;
– Expérience de gestion des ressources humaines et en gestion budgétaire, un atout ;
– Expérience en gestion de projet et développement de programme, un atout ;
– Excellente connaissance du secteur de l’intervention psychosocial ;
– Bilinguisme ;
– Connaissance informatique (suite Office, etc.).

QUALIFICATIONS PERSONNELLES
– Intégrité et sens de l’éthique professionnelle ;
– Capacité à planifier, organiser et rendre des comptes ;
– Sens des responsabilités ;
– Capacité à respecter des échéances serrées et à changer les priorités au besoin ;
– Capacité à s’adapter ;
– Adhérer à la réduction des méfaits ;
– Esprit d’équipe.

Horaire : 28 à 35 heures/semaine. Du lundi au vendredi et selon les besoins du programme. À déterminer avec la personne retenue.

Durée : Fin du contrat au 31 mars 2024 avec possibilité de prolongation.

Conditions : Les conditions de travail sont fixées selon la convention collective de Spectre de rue
– Congés fériés, maladies, ressourcement et mobiles ;
– Reconnaissance de la scolarité et de l’expérience de travail selon le poste occupé ;
– Assurances collectives et possibilité de REER ;
– Équipe soutenante et inclusive ;
– Supervision clinique externe et individuelle ;
– Salaire d’entrée 24,04$/heure avec prime de 2,50$.

Comment postuler :
Si vous êtes passionné.e pour la cause et avez un intérêt marqué pour intégrer l’équipe de Spectre de rue, veuillez faire parvenir votre candidature (CV et lettre de présentation) à Émilie Roberge, coordonnatrice de l’équipe proximité, avant le 23 janvier 2024 par courriel à coordoproxi@spectrederue.org