logo




Facebook

❗ PSOC | La Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires (CTROC) demande au ministre délégué Lionel Carmant - Député de Taillon une gestion souple des surplus des organismes pour l'année 2020-2021, afin de leur permettre de mieux planifier l’après-crise et de s’ajuster aux besoins des populations qu’ils desservent. »📄 Lire la correspondance >> bit.ly/3b6UZBK❗ PSOC: La CTROC demande au Ministre délégué Lionel Carmant - Député de Taillon une gestion souple des surplus pour l'année 2020-2021 "Étant donné la baisse des dépenses en raison de la crise, des milliers d’organismes se retrouvent avec un surplus non affecté dépassant 25% de leurs dépenses annuelles. Pour éviter que tous ces groupes se trouvent inutilement en suivi de gestion, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a invité les établissements à gérer ces situations avec souplesse, ce que nous apprécions. Mais il a aussi demandé aux organismes de produire un plan d’utilisation des montants excédentaires. Aujourd’hui, les membres de la CTROC vousdemandent de retirer cette exigence. Les difficultés liées aux exercices de planification financière restent élevées en ce moment. Le retrait de cette exigence permettra aux organismes de mieux planifier l’après-crise et de s’ajuster aux besoins des populations qu’ils desservent dans les mois à venir."Pour lire la correspondance envoyée au Ministre Carmant, c'est ici : 👇🏿👇🏾👇ctroc.org/2021/03/01/la-ctroc-demande-une-gestion-souple-des-surplus-2020-2021 ... See MoreSee Less
View on Facebook
En vue de la Journée internationale des droits des femmes, le Collectif pour un Québec sans pauvreté a produit des outils de sensibilisation (brochures, vignettes et balado) sur la pauvreté et les inégalités au féminin! #8mars2021 ... See MoreSee Less
View on Facebook

.

Load More...

logo

Historique

Le RIOCM a été officiellement fondé en mai 1993 dans la foulée du Rapport Rochon et de l’adoption de la loi 120 consacrant les principes de décentralisation et de régionalisation du système de santé et services sociaux québécois. Le RIOCM devient alors le premier regroupement régional d’organismes communautaires au Québec.

La création des régies régionales et le transfert de la gestion de l’enveloppe du Programme de soutien aux organismes communautaires (le PSOC) à ces nouvelles instances rendirent alors incontournable la création d’un vis-à-vis communautaire, représentant l’ensemble du mouvement communautaire montréalais en santé et services sociaux.

Le RIOCM a joué un rôle prépondérant dans différents dossiers politiques et administratifs touchant les organismes communautaires en défendant toujours les principes de l’autonomie et de la démocratisation des décisions liées au système de santé et services sociaux.

Le RIOCM a aussi su développer des alliances avec les différents mouvements sociaux tant au niveau régional que national et a notamment participé activement à la création de la Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (la CTROCs) et de la Coalition Solidarité Santé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le RIOCM, vous pouvez consulter le document Historique 1988-2002

Conception: Coopérative Molotov